Récompense: Des innovations aux Presse sportive Awards

L’évènement qui prime les meilleurs journalistes sportifs camerounais se tiendra le 21 novembre prochain avec des surprises.

En principe, la date limite de dépôt des candidatures comptant pour la troisième édition des Presse sportive Awards portées  par l’Association des journalistes sportifs du Cameroun (AJSC)-coordination du littoral, était fixée au 15 octobre dernier. Elle a dû être rallongée jusqu’à à la fin de ce mois pour permettre aux participants de faire le plein des urnes avant le délibéré du jury le 21 novembre prochain. Les résultats seront alors révélés au cours d’une soirée prestige à Douala-Bercy, dans la capitale économique camerounaise. Le concours récompense en effet les meilleurs travaux dans le domaine du journalisme de sports au Cameroun. Les candidatures à soumettre pour cette nouvelle édition des Presse sportive Awards doivent avoir été réalisées entre novembre 2013 et septembre 2014. Le public a également le droit de voter les sportifs camerounais qui, selon eux, ont marqué l’année 2014. Les modalités de participation ont d’ores et déjà été communiquées par le comité d’organisation. « Le concours est ouvert aux journalistes de sports et aux professionnels des métiers connexes exerçant au Cameroun. Pour concourir, il convient de justifier la diffusion ou la publication du travail soumis au concours dans un média national ou international, ceci dans l’espace retenu », explique Eric Martial Djomo, président de l’AJSC-coordination du littoral lors de la conférence de presse donnée à cette occasion à Douala.

Au cours de la rencontre avec les confrères, le président du comité d’organisation promet de faire de son mieux pour que les couacs observés l’an dernier ne soient plus au rendez-vous le 21 novembre. Pour combler le tout, il a annoncé beaucoup de merveilles. Premièrement, le nombre de catégories à primer parmi lesquelles le Meilleur commentateur de matches a été élargi. Du coup, pour cette nouvelle catégorie, les pronostics vont d’office à l’endroit de Martin Camus Mimb, promoteur de Radio sport info (Rsi). C’est le seul journaliste camerounais a avoir commenté la phase finale de la récente coupe du monde de football tenue au Brésil. Parlant justement de cette grande messe footballistique mondiale, après la débâcle des Lions indomptables, les partenaires des Presse sportive Awards ont pris du recul. Cette année, ils sont moins nombreux à soutenir la troisième édition en préparation. Mais cela ne décourage pas l’équipe d’Eric Martial Djomo. Ils ont décidé de faire avec le peu de moyens mis à leur disposition par leurs partenaires « fairplay ». Les œuvres primées, rassure le président du comité d’organisation, devront également être projetées dans la salle de spectacle. « A chaque catégorie, les photos, reportages, émissions etc. seront projetés à Douala-Bercy avant la remise du trophée. Nous avons aussi prévu des enveloppes pour chaque gagnant», rassure le leader de l’AJSC-coordination du littoral.

Aimé Moukoko tendant le micro au président Eric Martial Djomo
Aimé Moukoko tendant son micro au président Eric Martial Djomo

Didier Ndengue   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *