CEEAC: Ndjamena accueille la prochaine Conférence des chefs d’Etat

La seizième session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement se tiendra du 24 au 25 novembre 2014 dans la capitale tchadienne.

Les ambassadeurs des Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) accrédités au Gabon préparent activement la seizième session de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement. Ils se sont réunis le 17 septembre dernier à Libreville autour du Secrétaire général de la Ceeac, son Excellence, l’ambassadeur Ahmad Allam-Mi à ce propos. Plusieurs Les chefs d'Etat de la CEMACsujets ont meublé la rencontre des diplomates d’Afrique centrale. Notamment la situation sécuritaire dans la région, les préparatifs de la session ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement qui se tiendra du 24 au 25 novembre 2014 au Tchad et les questions de fonctionnement du secrétariat général de la Ceeac.

Déroulement des travaux

A Libreville, le Secrétaire général de la Ceeac a fait un tour d’horizon de quelques foyers de tension en Afrique centrale et des moyens mis en place pour les éradiquer. Le retour progressif du calme en République démocratique du Congo (Rdc) réjouit le numéro un de l’institution. S’agissant de la secte Boko Haram qui terrorise certains Etats membres de la Ceeac depuis un temps, l’ambassadeur Allam-Mi a appelé à la solidarité afin de barrer le chemin à cette secte nébuleuse. Le cas de la République centrafricaine (Rca) n’était pas en reste.Soulignons que depuis la chute de François Bozizé, la Ceeac a englouti d’énormes moyens humains, matériels et financiers pour soutenir le pays. L’institution communautaire continuera, a précisé son Secrétaire général, toujours à apporter son soutien à la transition politique dans cet Etat membre.

Pour revenir sur les travaux préparatoires à la seizième session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale, un Comité préparatoire a été mis en place au sein du secrétariat général de la Ceeac. « Les travaux de ladite Conférence débuteront le 16 novembre 2014 par la réunion de la commission consultative qui sera suivie de celle du Conseil des Ministres avant le sommet des chefs d’Etat prévu les 24 et 25 novembre 2014 », déroule la Ceeac.

Le secrétariat général de la Ceeac veut être plus actif. Pour y parvenir, l’institution compte renforcer et rajeunir son personnel après avoir constaté que les effectifs ne répondaient pas aux tâches et missions à accomplir, et de l’autre on note un vieillissement du personnel. Dans la même mouvance, le Secrétaire général de la Ceeac n’a pas manqué d’informer ses hôtes de l’inauguration à Yaoundé au Cameroun, du Centre Interrégional de coordination pour la sûreté et la sécurité maritimes dans le golfe de Guinée et du processus de rationalisation des deux communautés économiques régionales (Ceeac-Cemac).

Didier Ndengue

The following two tabs change content below.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *