Immigration clandestine : pourquoi les beaux discours européens ne passent pas

Même s’il arrivait qu’ils ferment leurs frontières maritimes, terrestres et aériennes, les pays convoités par les « pauvres » n’arrêteront pas ce phénomène aussi vieux que le monde.

Tant que les dirigeants de notre planète n’admettront jamais qu’ils sont et seront toujours impuissants face aux phénomènes naturels, ils ne feront qu’empirer la situation humanitaire avec leurs déclarations taillées sur mesure. Tant qu’ils voudront toujours agir par leur propre force, je vous assure qu’ils n’arriveront jamais à une bonne résolution concrète. Prenez un exemple très simple : combien de contingents de militaires de l’Organisation des Nations unies a-t-on déjà déployés dans le monde pour arrêter la menace terroriste ou les rébellions ? L’autre question est de savoir : qui excite réellement la rébellion ? Pour quelle raison ? Les rebelles réalisent que le gâteau mondial est mal partagé et que les boss se taillent toujours la part du lion. Et pourquoi est-il mal partagé ? Simplement parce que l’égoïsme anime naturellement nos dirigeants. Et les rebelles, au lieu de passer par des négociations, pourquoi agissent-ils cruellement ? Les armes à feu, sont-elles fabriquées par les rebelles ? En conclusion : l’homme a un instinct animal, aussi méchant que le diable.

Nous sommes tous migrants

Si pour certains le bonheur se trouve sur place ou juste à côté, pour d’autres il se trouve ailleurs. L’histoire nous apprend que plusieurs explorateurs ont fait le tour du monde et ont découvert des merveilles. Ils ont par exemple découvert des pays avec plein de richesses qu’ils ont exploitées. Beaucoup sont morts dans ces pays étrangers, et personne n’a eu la « géniale » idée de les expulser ou de rapatrier leur corps. Tout simplement parce que le monde est fait ainsi. L’homme est né pour voyager et aller chercher le bonheur. On ne peut arrêter l’immigration clandestine, mais on peut la gérer sans toutefois perdre son âme. Il suffit d’ouvrir son cœur et d’élaborer une bonne stratégie qui ne généra pas les autochtones de ces eldorados.

Accusés levez-vous

En plus, il n’y a que nos dirigeants pour occasionner de tels malheurs. Seuls eux ont le pouvoir d’entretenir des réseaux de délivrance des documents de voyage falsifiés. Qui est à l’origine de l’appauvrissement des populations ? Est-ce moi ? Non ! Qui sponsorise les déstabilisations dans le monde au nom de la gloire ? Les bourreaux ont donc intérêt à bien gérer leurs victimes sans verser le sang. Car aucun homme n’est moins important qu’un autre. Et cette terre tout entière est la nôtre à tous. C’est l’occasion idoine de saluer toutes les organisations humanitaires du monde sauf les casques bleus qui font actuellement un drôle de métier en Centrafrique et dans plusieurs pays africains…

 

Didier Ndengue  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *